De la guerre au Moyen Âge. Anthologie des écrits militaires

delaguerreaumoyenageAvec De la guerre au Moyen Age, l’historien Olivier Hanne publie une anthologie des écrits militaires. Les textes offerts à la curiosité du lecteur sont variés, tant dans leurs thèmes qu’en ce qui concerne les périodes et les cultures abordés. Des chroniques carolingiennes du VIIIe siècle au Livre des trois vertus rédigé en 1401 par Christine de Pizan, des royaumes européens aux contrées du Moyen Orient foulées par les Croisés, aucun lieu, aucune époque ne semble échapper à l’auteur. Ce sont bien mille ans de guerre médiévale qui sont présentés ici.

Le sujet est couvert dans toute sa diversité. Philosophie, poliorcétique, stratégie et tactique, politique et société, chevalerie et modernisation de l’armement ne sont que quelques exemples de thèmes à découvrir dans cet ouvrage. Les extraits proposés invitent donc aussi bien à réfléchir au sens de la guerre, comme le firent Isidore de Séville et Saint Thomas d’Aquin, qu’à prendre part à la bataille de Courtrai en lisant les Chroniques artésiennes. Soulignons alors que le chercheur associé de l’Université de Provence prend soin de s’appuyer sur des documents de différentes natures, parfois rédigés par des personnes étrangères au monde de la guerre, comme des lais, des traités, des chroniques, des comptes, ou des lettres. L’anthologie n’en devient que plus vivante.

Malgré ses qualités et la bonne volonté manifeste de bien faire, la lecture de ce travail qu’est De la guerre au Moyen Age aboutit toutefois à un avis mitigé. Il est vrai qu’étudier la guerre selon de nombreux angles permet de la comprendre dans toute sa complexité, de ne pas la réduire à la simple description de batailles et au phénomène guerrier seul. Qui plus est, la présence de notices contextuelles accompagnant chaque extrait permet de le lire en connaissance de cause. Mais comment réaliser l’exercice de l’anthologie sur un sujet aussi important que la guerre et sur mille ans d’histoire, le tout à l’échelle d’un continent, en trois cents pages seulement (faiblesse dont Olivier Hanne est conscient, à en lire son avant-propos) ?

On referme l’ouvrage avec un arrière goût d’inachevé, ayant sauté d’un thème à l’autre avant d’avoir connu de chacun un tant soit peu les tenants et les aboutissant. Le découpage chronologique du livre rend l’analyse plus confuse. D’une part, les thèmes s’en retrouvent hachés et manquent parfois de suivi d’une période historique à l’autre. D’autre part, étant donné l’étendue des recherches et l’absence d’un plan ou d’une réflexion d’ensemble, que souligne l’inexistence de toute introduction et conclusion, on peut se demander où ce professeur agrégé veut en venir.

Aimeric Vacher
Titre : De la guerre au Moyen Âge. Anthologie des écrits militaires
Auteur : Olivier Hanne
Editeur : Bernard Giovanangeli Editeur
Nombre de pages : 318
Publication : mars 2012
Prix : 20 €
ISBN : 978-2-7587-0089-0
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s