Jacques Seydoux, diplomate (1870-1929)

JacquesSeydouxNé au soir de la défaite contre la Prusse, Jacques Seydoux a eu une carrière relativement courte au sein du Quai d’Orsay. Entré au ministère des Affaires étrangères à l’âge de 25 ans, en 1895, il prend plusieurs postes à l’étranger entrecoupés de retour à l’administration centrale avant, en 1905, de revenir à Paris, à la direction des affaires politiques. En 1914, il rejoint la sous-direction d’Asie. En charge des questions liées au blocus pendant la Grande Guerre, il est sous-directeur des relations commerciales en 1919. Directeur adjoint des affaires politiques et commerciales d’août 1924 à décembre 1926, il demande sa mise en disponibilité pour raisons de santé et meurt deux ans plus tard, à seulement 59 ans.

Jacques Seydoux, qui n’a jamais été nommé ambassadeur et n’est donc pas une des figures majeures de la diplomatie française du temps, est pourtant un personnage « constamment présent en arrière-plan des ouvrages consacrés à la politique étrangère de la France de l’après-guerre ». Effectivement, Seydoux « fait partie, au Quai d’Orsay, de ce petit groupe de cadres plus ou moins proche du ministre dont il est souvent délicat de mesurer l’influence réelle ». Aussi, la biographie que lui consacre Stanislas Jeannesson manquait dans la mesure où les études consacrées à Seydoux sont peu nombreuses et souvent lacunaires.

Pourtant, la carrière de ce diplomate est d’autant plus intéressante qu’il est, à partir de 1919, « l’un des principaux et des rares experts français en matière de diplomatie économique et commerciale » ; forme de diplomatie amenée à prendre une importance tout à fait particulière au cours du XXe siècle. Car dans ce monde nouveau de l’après première guerre mondiale où le rapport de forces européen et mondial évolue de façon sensible, dans un espace de dialogue international – né du dialogue interallié – où le multilatéralisme émerge sous l’influence de la mise sur pied d’organisations internationales pérennes et de grandes conférences internationales régulièrement réunies, Seydoux apparaît comme un diplomate moderne et pragmatique. Il est bien l’un de ces experts, à la confluence du politique et du technique, dont les plus récentes études consacrées aux relations internationales ont mis en lumière le rôle croissant dans le système international.

Cet ouvrage éclaire aussi un autre aspect, certes moins original car déjà bien documenté, de la politique étrangère de la France : celui de la continuité et de la relative stabilité des orientations extérieures de Paris par delà les clivages politiques nationaux, les changements de majorités parlementaires et de personnalités à la tête de l’administration chargée de la mettre en œuvre. En cela, Seydoux est un modèle de haut fonctionnaire loyal.

Enfin, c’est au processus décisionnel que s’intéresse Stanislas Jeannesson. Par l’intermédiaire du cas Seydoux, l’auteur nous livre d’intéressantes clés de compréhension de ce phénomène notamment parce que Jacques Seydoux, à la tête de la seule sous-direction thématique du Quai d’Orsay, souvent en prise directe avec le ministre et en liaison constante avec les milieux économiques, industriels et financiers, fait figure de « cas-limite d’autant plus intéressant à étudier ».

Cette belle biographie vient avec beaucoup d’intérêt s’ajouter au corpus déjà conséquent de biographies de diplomates de cette période publiées en France depuis plus d’une dizaine d’années maintenant. Celles-ci ont, avec les autres travaux consacrés aux années vingt et trente sortis parallèlement, permis une meilleure et bien plus fine connaissance de ce complexe et si riche entre-deux-guerres qui n’en finit pas d’intriguer – à raison – les historiens.

M.B.

Titre : Jacques Seydoux, diplomate (1870-1929)
Auteur : Stanislas Jeannesson
Éditeur : Presses de l’Université Paris-Sorbonne
Nombre de pages : 409
Publication : janvier 2013
Prix : 23 €
ISBN : 978-2-84050-875-5

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s