Les noms d’origine gauloise. La Gaule des combats

lesnomsdoriginegauloiseLes noms d’origine gauloise, La Gaule des combats, publié cette année par Jacques Lacroix, spécialiste du sujet, est un livre d’une grande richesse. En un peu plus de deux cents pages des plus denses en information, il décrypte de nombreux patronymes, toponymes, hydronymes, et autres noms propres et substantifs pour en retrouver l’étymologie celtique. Sous sa plume, les localités rhône-alpines dénommées Ambérieu(x) deviennent les berceaux des Ambarres, les Très-Furieux, tandis que les Gaillard et dérivés, qui puisent leur nom dans la racine *galia, peuvent rêver être les descendants d’hommes forts, braves, et puissants. De la même manière, on apprend que la boue tient son nom de bava et que la lance, l’une des armes de prédilection des Gaulois, tire son nom de langkias, comme l’attestèrent déjà Diodore de Sicile puis Nonius ; terme purement gaulois n’ayant d’ailleurs « aucune parenté avec d’autres langues indo-européennes » selon l’auteur.

Prenant pour thème le monde de la guerre (dans une large acceptation du concept), Jacques Lacroix offre donc à son lecteur un corpus de choix qui montre l’importance du gaulois dans la langue française actuelle. S’appuyant tant sur ces vastes connaissances linguistiques que sur de nombreux prédécesseurs prestigieux qu’il n’hésite pas à citer en toute circonstance (tels Georges Dottin, Christian-Joseph Guyonvarc’h, Joseph Vendryes et Henry d’Arbois de Jubainville), il révèle et explique, parfois à l’aide de cartes (dans le chapitre dédié aux peuplades notamment), la signification aujourd’hui quasiment oubliée de mots au contraire quotidiens. Plus qu’une affaire de curiosité, qui ravira les amateurs, cette étude est appelée à devenir une source incontournable pour les étudiants et chercheurs en histoire et civilisation gauloise.

Le travail s’appuie sur une bibliographie quantitativement riche et qualitativement solide. La table des matières autant que l’index sont des exemples à suivre tant ils sont détaillés. Ce volume de la trilogie Les noms d’origine gauloise (dont les deux autres tomes portent sur les dieux et les activités économiques) est à conseiller vivement.

Aimeric Vacher

Titre : Les noms d’origine gauloise – La Gaule des combats
Auteur : Jacques Lacroix
Editeur : Editions Errance
Nombre de pages : 240
Publication : mars 2012
Prix : 35 €
ISBN : 978-2-87772-479-1

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s