Cronstadt

cronstadtLes marins de la flotte occupent une place à part dans l’histoire des révolutions russes. Mutinés en 1905, puis en 1917, on oublie souvent que plus de 20 000 marins et soldats ont également été les instigateurs, en mars 1921, d’un coup de force sanglant contre le régime bolchevique balbutiant. La base militaire de Cronstdat, déjà théâtre d’affrontements lors des deux premières révoltes, se retrouve de nouveau au centre des combats. Après 17 jours de lutte effroyable, notamment au corps à corps, 7 000 insurgés s’enfuient vers la Finlande où ils sont parqués dans des camps. Les conditions de vie de cet exil forcé poussera la majorité d’entre eux à finalement revenir en Russie.

C’est une étude bien loin des explications politiques traditionnelles que nous livre ici Jean-Jacques Marie, grand spécialiste de l’ex-URSS. Puisant dans de nouvelles sources, l’auteur jette en effet un nouveau regard sur cette crise majeure pour le pouvoir bolchevique. Désorganisée et spontanée, en fin de compte relativement peu politisée malgré les déclarations publiques de Lénine, Trotsky et Zinoviev, cette révolte s’inscrit dans la droite ligne des révoltes paysannes qui surviennent au même moment. Les chefs politiques soviétiques ont d’ailleurs eux-mêmes bien compris que ce soulèvement a surtout eu pour élément déclencheur la brutale mise en place du communisme de guerre. C’est bien suite à ce « mouvement d’humeur » que sera inaugurée par Lénine la Nouvelle Economie Politique (NEP).

M. B.

Titre : Cronstadt
Auteur : Jean-Jacques Marie
Editeur : Fayard
Nombre de pages : 482
Publication : Octobre 2005
Prix : 23 €
ISBN : 2-213-62605-7

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s