1936, la guerre d’Espagne commence

1936_guerre_espagne_commenceEmile Temime est spécialiste de l’histoire de l’Espagne contemporaine, de l’histoire de Marseille ainsi que de celle des migrations internationales, notamment dans le monde méditerranéen. Ce livre est une réédition d’un premier ouvrage paru en 1986, à l’occasion du cinquantenaire du début de cette sanglante guerre civile. Il est ainsi – comme le constate par ailleurs Bartolomé Benassar dans son récent ouvrage consacré à la guerre d’Espagne (Perrin, 2004 et 2006) – l’un des précurseurs d’une historiographie francophone longtemps frileuse sur ce sujet, à la différence de son homologue anglo-saxonne.

Etablissant dans un premier temps les faits, Emile Temime insiste surtout sur les événements qui ont conduit à la libération des haines et des antagonismes dans une catharsis inouïe. C’est tout naturellement qu’il revient au Pronuciamiento de juillet 1936, c’est-à-dire à cette tentative de coup d’état militaire dirigée contre le gouvernement de Front Populaire, constitué depuis le mois de février de la même année. Celui-ci révèle l’état du pays, « chaudière politique » où actes de terrorisme, attaques verbales, excès de la répression sont quotidiens. La monarchie s’était heurtée -cinq ans plus tôt – à la situation explosive de ce pays où les luttes sociales s’étaient progressivement exacerbées alors que sa marginalisation sur la scène internationale était déjà accomplie.

L’installation durable d’une véritable guerre civile entraîne alors l’internationalisation du conflit. Les grandes puissances européennes du moment, pour des raisons diverses mais également par idéologie, s’engagent (ou ne s’engagent pas) aux côtés qui des « nationalistes », qui des « républicains ». A posteriori, ce conflit a donc symbolisé les occasions manquées de changer l’histoire et a en outre été présenté comme le terrain des premières batailles de la Seconde Guerre mondiale dans la majorité des opinions européennes. Il a surtout profondément modelé les consciences espagnoles pour devenir « l’événement-référence » des générations qui n’ont pas connu le conflit en lieu et place de « l’événement-rupture » étouffé par le franquisme.

M. B.

Titre : 1936, la guerre d’Espagne commence
Auteur : Emile Temime
Editeur : Editions Complexe
Nombre de pages : 224
Publication : juin 2006
Format : 115 X 180 mm
Prix : 10,50 €
ISBN : 2-8048-0076-8

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s