Ravaillac

Si, quatre siècles auparavant, Henri IV sortait de l’Histoire pour appartenir à la légende, François Ravaillac, lui, y entrait de manière fracassante – et meurtrière. Depuis, nous n’en finissons pas d’en dresser le constat. Car si le « bon Roi Henri », quoique controversé, demeure une figure étudiée sous toutes les coutures, qui était donc…

Paul Bert. L’inventeur de l’école laïque

Paul Bert, comme le souligne son biographe Rémi Dalisson, est un « glorieux oublié de la République ». Docteur en droit (1857) et en médecine (1864), brillant scientifique de la seconde moitié du XIXe siècle, ses travaux relatifs à la pression barométrique ou encore à l’hyperoxie ont fortement fait progresser les connaissances sur la physiologie de la…

Edvard Beneš. Un drame entre Hitler et Staline

La figure d’Edvard Beneš (1884-1948) incarne tout à la fois l’histoire de la Tchécoslovaquie indépendante, née de la Grande Guerre, mais aussi sa fin tragique. Il n’est donc pas seulement une personnalité historique majeure de la Nation tchèque mais également un acteur fondamental d’une histoire européenne particulièrement tumultueuse, du premier après-guerre au second. Ministre des…

L’amiral Horthy. Régent de Hongrie

Avec ce livre, Catherine Horel, historienne spécialiste de l’Europe centrale et plus spécialement de la Hongrie, offre aux lecteurs francophones la première biographie en langue française de Miklos Horthy, régent de Hongrie durant toute la période de l’entre-deux-guerres. D’abord aide de camp de l’Empereur François-Joseph, puis commandant en chef de la flotte austro-hongroise pendant la…

Le mythe Hitler

« Le mal, écrivait Burke, se nourrit de l’inaction des hommes de bien ». Le plus surprenant, le plus dérangeant dans l’ascension et la chute d’Adolf Hitler, réside moins dans l’existence d’un tel personnage que dans le fait qu’il ait été obéi, suivi, et même aimé de tout un peuple. Cette problématique a dominé les travaux de l’historien…

Maurras

« En 1932, Jean Paulhan écrivait qu’un jeune homme désireux de s’orienter politiquement n’avait de véritable choix qu’entre Karl Marx et Charles Maurras. » Si l’auteur du Capital n’a jamais cessé de faire des émules, l’autorité de l’écrivain martégal s’est étiolée depuis la chute du régime de Vichy, qu’il avait défendu avec toute la magie de son…

Hubert Masarik, le dernier témoin de Munich. Un diplomate tchécoslovaque dans la tourmente européenne (1918-1941)

Antoine Marès, grand spécialiste de l’Europe centrale, propose dans ce livre une traduction des mémoires d’Hubert Masarik (1896-1982), rédigées dans les années soixante et publiées après bien des péripéties en 2002 en langue tchèque grâce à l’action énergique de son fils, Georges Masarik ; l’écrasement du printemps de Prague en 1968 ayant empêché cette entreprise. Diplomate…